Accueil / La bibliothéque  ROUGE BLEU VERT

ROUGE BLEU VERT

ROUGEBLEUVERT

« Expliquer » une couleur à une personne qui n’a jamais vu : C’était ma recherche et c’est la raison pour laquelle j’ai écrit ces trois acrostiches. Ils ne comportent que des émotions et des sensations ; j’ai évité d’y intégrer, dans la mesure du possible, tout ce qui avait un rapport plus ou moins lointain avec la description.

Michel Bastide 
Responsable « communication »

ROUGE

D ans tout mon corps il frappe à grands coups de marteau,
O uvrant des brèches pour mon sang qui coule à flots :
U n torrent de douleur m’agresse et veut ma mort ;
L e cœur gonfle et s’emballe, il bat beaucoup trop fort ;
E n résistant je sens qu’il pourrait exploser.
U ne souffrance inouïe me brûle tout entier.
R eculez votre main, je vais la calciner !

BLEU

L oin, loin, bien au-delà des vents et des nuages,
I l existe un endroit sans contraintes et sans âge.
B alancés, caressés au rythme des planètes,
E chappés des lourdeurs, nos corps y font la fête.
R ien ne s’oppose à rien, ni côtés, ni milieu,
T out près des grands soleils qui font briller les yeux
E blouis, transcendés par l’infini des cieux.

VERT

J’ ai mis les pieds dans l’eau glacée de la rivière
E t j’aime la fraîcheur du cresson sur les pierres.
U n courant danse et chante, il accompagne ainsi
N uit et jour les chansons du vent dans la prairie.
E t je sens des parfums connus dans les fougères,
S ensation mentholée qui flotte dans les airs,
S ouvenir d’un baiser retrouvé dans la bouche,
E t lit d’herbes coupées sur lesquelles on se couche.