Accueil / Blog  REUNION ANNUELLE 2016 DES DONNEURS DE TEMPS

REUNION ANNUELLE 2016 DES DONNEURS DE TEMPS

Compte rendu de la réunion annuelle des Donneurs de Temps
Bibliothèque Sonore Aulnay sous Bois
Bilan de l’Année 2015

moi aussi j'y étais
"Moi aussi j'y étais!"


La réunion annuelle des Donneurs de Temps s’est tenue le 29/03/2016 à 14h30. Elle a été l’occasion de faire le point sur l’année écoulée tant sur le plan des activités de l’association que sur le plan financier et de dresser les perspectives pour 2016.

Se sont joints à cette réunion Mme Lanchas, élue de la Municipalité d’Aulnay et déléguée à l’Handicap et Mr Guy Rey , délégué régional d’Ile de France de l’Association des  Donneurs de Voix.

Barbara Lalande préside la séance et commence celle-ci par un hommage et une pensée à Mme Françoise Petit  et Mr Jacques Coquel, membres actifs par le passé de l’association et qui nous ont quitté tout dernièrement.

 

Rapport Moral 2015

Yannick Lequeux  présente ensuite le rapport moral de l’Association.

En 2015,  1027 livres ont été ajoutés au catalogue dont 850 romans.

Le catalogue comprenait donc au 29/03/2016 8656 ouvrages .

La production propre à la Bibliothèque sonore d’Aulnay,  grâce à 25 des donneurs de voix que compte la bibliothèque, comprend 107 livres dont 8 transferts provenant de cassettes.

L’activité Périodiques comprend une douzaine de revues auxquelles sont abonnés une soixantaine d’audio-lecteurs .  On y compte cette année une nouvelle revue  : le magazine « Connaissance des Arts ».

Il est signalé que l’AG de l’Association des  Donneurs de Voix se déroulera en septembre prochain à Bagnolet, que le Conseil d’Administration comprend dorénavant 15 membres  et le Bureau  5 membres. Les nouveaux statuts prévoient une clause d’âge pour faire partie de ces instances ( moins de 80 ans à l’issue du mandat).

La participation au salon du livre 2015 a permis de contacter un nombre non négligeable de potentiels donneurs de voix. Toutefois, le bilan final reste plus mitigé puisqu’il n’en est subsisté qu’un seul au final.

 

Rapport Financier

Guy Bérenger présente la situation de Trésorerie de la Bibliothèque Sonore d’Aulnay au 31/12/2015 qui se solde par un excédent de 1957 Euros.

Le budget prévisionnel pour 2016 est plus tendu puisque déficitaire de 2200 Euros, compte tenu d’une prévision de dons revue à la baisse par rapport à 2015 (qui a connu des dons individuels d’un montant exceptionnel mais sans doute pas répétitif) et du salon du livre 2016 qui, pour l’instant, reste à la charge de la Bibliothèque Sonore.

Au cours de la discussion sur ce budget 2016, il est constaté que la recherche de subventions auprès du Département ou de la Région pourrait mieux asseoir la situation de la Bibliothèque Sonore, qui est sur un ratio dons/subventions très différent de celui des autres Bibliothèque Sonore pour lesquelles la part des dons est bien inférieure à celles de subventions.

 

Projets 2016

La Bibliothèque Sonore a participé au salon du livre 2016 au cours du mois de mars qui vient de s’écouler.  Les contacts sont au nombre d’une vingtaine.

La Bibliothèque Sonore souhaite participer au Salon Autonomic en juin 2016. Guy Rey annonce qu’un stand est d’ores et déjà retenu par l’Association des  Donneurs de Voix et que la présence de membres de différentes Bibliothèques sonores est bien sûr possible et même souhaitée.

 

Donneur de voix

Michel Bastide fait le point sur les actions menées vers les donneurs de voix. En 2015, ont été institués les « Tutorats » qui réunissent entre 5 et 10 Donneurs de voix et au cours desquels les échanges/retour d’expérience et/ou de difficultés peuvent se confronter/s’additionner/ se partager.

Ces Tutorats connaissent un succès certain auprès des Donneurs de voix et seront reconduits en 2016.

Toutefois, Michel brosse un tableau un peu sombre sur la situation des Donneurs de voix. Ainsi, en 2014 et 2015, 112 personnes susceptibles d’être DDV et qui sont allées jusqu’à la formation n’ont pas donné suite à leur engagement. Ce chiffre paraît suffisamment important pour qu’une réflexion soit portée afin de réduire ce taux de « perte ».

Michel propose diverses pistes  afin de mieux cerner les attentes de DDV et mieux les intégrer au sein de la Bibliothèque Sonore. Diverses actions seront menées en 2016 pour aller dans ce sens.

Par ailleurs, il est rappelé  que, suite à l’abandon des cassettes au profit des CD,  le nombre de Donneurs De Voix  est passé à cette époque de 77 à une dizaine. La Bibliothèque Sonore en compte à ce jour une trentaine,   ce qui démontre que le redressement de la situation est en cours mais qu’il n’est pas arrivé son terme. Notons quand même que les Donneurs De Voix actuels répondent à la qualité qui est maintenant exigée à l’enregistrement.

 

L’ordre du jour étant épuisé, Barbara lève la séance.

 

 

Le Président                                                                     Le Trésorier

Y. Lequeux                                                                        G. Bérenger